Israël est inutile

July 2, 2008

IsraelValley : News: ISRAEL RENSEIGNEMENT de TSAHAL- LE “SALE BOULOT” D’ISRAEL EN IRAN L’ex-boss des services secrets de Tsahal parle sans fard.
La guerre psychologique est ouverte au Moyen-Orient. L’été sera chaud …au moins au niveau de la guerre des mots entre Israël et l’Iran. Pas un jour sans une déclaration fracassante. Il est très rare d’entendre un ex-patron des services de renseignements de Tsahal parler avec autant de “rage” et sans fard.

L’ancien patron du département de recherche des services de renseignement de Tsahal, le général Yossi Kuperwasser, affirme dans une interview au quotidien Yediot Aharonot que les pays occidentaux vont laisser à Israël le soin de faire le “sale boulot”, c’est-à-dire, laisser l’aviation militaire israélienne seule, frapper les installations nucléaires iraniennes.

Selon le général Kuperwasser, le rapport de services de renseignement américains faisant état d’une attaque israélienne en Iran à la fin de l’année 2008 confirme ses déclarations. De cette façon, indique Kuperwasser, l’Etat d’Israël sera tenu pour responsable en cas d’embrasement du Moyen-Orient à la suite de ces frappes.—

Source: IsraelValley et Guysen.

Là logiquement, un bouton rouge est censé être allumé quelque part dans votre cerveau, vous indiquant à quelle point la situation d’israël est mal partie.
… Ah moins que comme quelques autres millions d’individus vous fermiez les yeux sur un fait aussi criant de la relation du monde envers Israël –

Le plus triste dans l’histoire, c’est que le monde entier nous crie notre inutilité, et les nations du monde hurlent leur désir de nous voir disparaitre de la surface de la terre – un bref regard sur les actualités et les commentaires des journalistes du monde entier nous permet aisément de constater que la majorité des pays du monde nous considère comme une plaie et ne savent pas comment se débarrasser de nous.

Et puis voilà au détour d’une news – une parmi tant d’autre – apparait une preuve de plus du coté purement artificiel et intéressé de la relation amicale des US envers Israël.

Israël n’est qu’un pion pour se débarrasser des arabes – et si au passage Israël pouvait disparaitre aussi ce ne serait pas plus mal.

Petite questions au passage, si demain il y avait un guerre en Israël et que nous étions forcer de repartir en diaspora, vous croyez qu’il y aurait un état qui accepterais de nous accueillir ? Je n’irais pas parier…

Le monde ne peut pas voir Israël en peinture – et ceci depuis Abraham, cela n’a pas changé en 5000 ans.

Pourquoi tant de haine, mmm, bonne question… peut-être parce qu’au sein même d’Israël règne la haine. Après tout, le second temple fut détruit parce que la relation d’amour du prochain est devenue une relation de haine gratuite.

Donc la solution semblerait de résoudre le problème chez nous d’abord… Bon, ceux qui pensent que de changer notre société vers ce qu’elle doit être est un rêve utopique ont peu être raison, peut être mieux vaut-il que des bombes nous tombent dessus et réduisent Israël en une gigantesque chambre d’incinération… mais personnellement, ça ne me tente pas trop, il faudrait plutôt trouver ce qui ne tourne pas rond dans notre relation à la réalité et corriger une telle relation.

Bon voilà, c’était un billet d’humeur, en espérant au final qu’on se bouge, si on ne veut pas que les autres nous bougent à coup d’uranium enrichi…

Advertisements

Jeune juif agressé à Paris: “C’est un règlement de comptes entre petites bandes” – Un post du groupe La rédaction du Post sur LePost.fr
Jeune juif agressé à Paris: “C’est un règlement de comptes entre petites bandes”

Le jeune Rudy, passé à tabac samedi rue Petit, dans le 19ème arrondissement de Paris, va mieux et est sorti du coma lundi après-midi.

Agression antisémite? Pour le père de la victime, ça ne fait pas de doute.

Ce qui n’est pas l’avis d’un patron de bar situé à quelques mètres du lieu de l’agression. Il s’explique sur RTL: “Vers 18h-18h30, un groupe de jeunes juifs est arrivé. Ils étaient environ 20. Ils se sont dirigés vers le square Petit, rue Petit, et sont allés directement agresser des jeunes. L’aletrcation a été assez violente. Il y a eu des jets d’objets. Là, j’ai commencé à baisser mon rideau de fer, j’avais peur pour ma devanture. Ensuite, les jeunes se sont sauvés, et ont laissé un de leurs amis à terre. La victime n’allait pas à la synagogue ce jour-là. Elle allait au front. C’est un règlement de compte entre petites bandes, des groupes de jeunes qui se sont pris la tête. Ils étaient très excités. Ils sont venus pour se bagarrer.”

Et vous; vous en pensez quoi ?